Mon compte GRATUIT
Partager

Appartement à vendre Rio-maior RIO-MAIOR Portugal (2040) 194 m2 - 158500 €

vente appartement 194 m² 4 chambres région Santarem secteur RIO-MAIOR

158 500 €


  • Photos
  • Localisation
Vente Appartement RIO-MAIOR 2040
Vente Appartement RIO-MAIOR 2040Annonce Vente Appartement RIO-MAIORAcheter Appartement 194 m2 RIO-MAIORAcheter Appartement RIO-MAIOR région SANTAREMvoir plus de photos

Description Appartement Rio-maior

RIO-MAIOR : Appartement T5 avec 194 m2, vue spectaculaire sur Rio Maior et les environs, 5 à étage avec 2 ascenseurs. 2 salles de bains. Cheminée dans la pièce principale. Situé dans le centre de Rio Maior. Tout ce dont vous avez besoin à vos côtés, salle de Rio Maior, cinémas, supermarchés, cafés, restaurants, magasins, écoles, Commissariat de police, gymnase, etc. à 5 minutes des Salinas, à 25 minutes de la plage, à 45 minutes de l'aéroport de Lisbonne. Inséré dans la Côte d'argent, près de Nazaré (appelé par beaucoup le World surf Sanctuary), Foz do Arelho, ainsi que des villes historiques comme le monastère d'Alcobaça et le château d'Óbidos. Peniche est à environ 25 minutes, entre autres endroits spectaculaires. Nous parlons anglais, néerlandais, Français, allemand, espagnol, portugais et arabe, nous sommes là pour vous aider dans tout ce dont vous avez besoin avant, pendant et après la conduite de l'entreprise. Que ce soit pour investir, pour des vacances ou pour venir vivre au Portugal. Ce sera un plaisir de vous aider dans tout ce qui est nécessaire. Pour toute information supplémentaire je suis à votre disposition toujours.
#ref:22986


  • Chambres4
  • Sbds2
  • Surface194 m2

Contact

Informations complémentaires



• Prix : 158500 €, soit 820 €/m²

Annonce n°347242 publiée le 21/06/2019
Stats résumé : 1408 - Stats Détail : 57
Voir les prix de l'immobilier au m2 sur région SANTAREM

Contacter le propriétaire


Recevoir des annonces similaires

Vente à proximité de Rio-maior

Signaler un abus : vous remarquez une annonce non conforme à sa description ou suspecte, signalez-le nous...